samedi 26 septembre 2020

 

La Direction de la police judiciaire (DPJ) a procédé, ce vendredi 20 septembre à Niamey, à la présentation à la presse, de plusieurs réseaux de malfaiteurs, qui ont été démantelés ces derniers jours.

Il s’agit notamment, d’une bande de quinze (15) malfrats, qui ont pour modus opérandi, le ciblage d’un client nanti sorti d’une banque et profiter de son inattention pour lui subtiliser l’argent qu’il venait de retirer de la banque. Selon les explications des services de la police, lorsqu’ils n’arrivent à tromper la vigilance de leur cible, ces malfrats n’hésitent pas à recourir à la violence avec usage d’armes à feu.  Treize (13) victimes de cette bande ont ainsi été recensées avec un préjudice estimé à 329. 574.000. FCFA dont 140.000.000 FCFA en une seule fois. En plus des 15 membres du gang, qui ont été interpellés, la police a mis la main sur l’arme ainsi que les 7 motos qu’ils utilisaient pour commettre leurs forfaits. Selon la DPJ, l’arme qu’ils utilisaient et un groupe de 3 personnes, ont été pris par les services de police de Gaya, lors d’une fouille de sécurité à leur retour de leur pays pour poursuivre leur sale besogne. Il s’agit à l’évidence, des bandits de nationalité étrangère.

braqueurs malfrats2

La police a également démantelé une bande de cinq (5) malfrats, dont 3 interpellés pour plusieurs cas de vol de nuit à main armée, par effraction avec violences ayant laissées des traces de blessures. Leur mode opératoire consiste à parcourir les rues en journée, à la recherche d’une cible ; principalement des ONG et des entreprises, pour lesquelles ils se renseignent parfois auprès des vigiles qu’ils amadouent. Ils reviennent opérer tard dans la nuit avec des véhicules loués au préalable. Onze (11) cas de vol sont à mettre à leur actif, entre juillet et septembre, avec un préjudice estimé de 43.000.000 FCFA, 29 ordinateurs, 30 tablettes et divers articles. Aussi, 3 pistolets automatiques (PA) ainsi que 3 véhicules, ont été récupérés entre les mains des bandits.

Toujours dans les filets de la police nationale, une bande de quatre (4) malfrats dont un voleur de véhicule et ses 3 receleurs. Le voleur opère le plus souvent en journée, en usant de fausses clés pour subtiliser le véhicule et ensuite, aller le vendre à un de ses nombreux receleurs. Il a été arrêté grâce à la vigilance des services de Police de Birnin N’Gaouré, et 4 véhicules ont été retrouvés.

Des présumés assassins ainsi que des cyber-escrocs derrière les barreaux

 La Police nationale a également présenté un suspect qui a été interpellé suite à l’assassinat d’une enseignante-chercheur, le 10 Août dernier au quartier Banikoubaye (derrière le centre aéré BCEAO), ainsi que quatre (4) délinquants notoirement connus, et qui ont été interpellés pour le meurtre d’un jeune de 21 ans, le 11 septembre dernier au quartier Lacroussou.

braqueurs

Enfin, trois (3) délinquants ont été présentés suite à leur interpellation pour escroquerie par voie électronique. Leur mode opératoire consiste à se faire passer pour de grands entrepreneurs à la recherche d’un produit et, ainsi, user de stratagèmes pour se faire remettre d’importantes sommes d’argents par le potentiel partenaire.

Notons que la présentation des malfrats s’est faite en présence du procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, et des responsables de Direction générale de la police nationale (DGPN). Les objets récupérés ainsi que les armes et autres moyens qu’utilisent les dangereux criminels, ont également été présentés à la presse, lors de la même cérémonie. Bravo la police !

Actuniger

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle