dimanche 25 août 2019
Côte d’Ivoire : le roi du coupé-décalé DJ Arafat est décédé

Côte d’Ivoire : le roi du coupé-décalé DJ Arafat est décédé

  Victime d'un accident de moto dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 août à Abidjan, l'artiste ivoirien Ange Didier Huon - alias DJ Arafat - est mort des suites de ses blessures dans une clinique...
QUARTIER-MALI : LES HABITANTS S’OPPOSENT À LA CONSTRUCTION D’UNE STATION D’ESSENCE

QUARTIER-MALI : LES HABITANTS S’OPPOSENT À LA CONSTRUCTION D’UNE STATION D’ESSENCE

Les habitants du Quartier Mali, en Commune V du district de Bamako, ont organisé un sit-in, mardi 30 juillet 2019, pour dénoncer la construction d’une station d’essence en plein milieu des...
Mali : une vingtaine de morts dans une série d’attaques au centre du pays

Mali : une vingtaine de morts dans une série d’attaques au centre du pays

  Au moins 20 personnes ont été tués lors d’attaques perpétrées mardi et mercredi dans les communes de Goundaka et Sangha, dans le cercle de Bandiagara, au centre du Mali, a-t-on appris jeudi auprès...
 Chronique du Mali : les avions cloués au sol, qui est le coupable ?

Chronique du Mali : les avions cloués au sol, qui est le coupable ?

  Notre rêve de Maliens se transforme une fois de plus en cauchemar, et c’est le pire des sommeils quand dans notre rêve, il est question de remettre solidement sur ses jambes, notre armée, et de lui...
Assemblée générale élective de la FEMAFOOT du 29 août: Le Ministre Harouna Modibo Touré en passe de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué

Assemblée générale élective de la FEMAFOOT du 29 août: Le Ministre Harouna Modibo Touré en passe de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué

Après le compromis des acteurs du football malien sur les statuts et règlement de la Fédération Malienne de Football (Femafoot) et autres textes régissant les activités du football, lors de...
Hôpital Gabriel Touré : colère et indignation après l’amputation du bras d’un nouveau-né suite à « une erreur médicale »

Hôpital Gabriel Touré : colère et indignation après l’amputation du bras d’un nouveau-né suite à « une erreur médicale »

L’Amputation du bras d’un nouveau-né suscite colère et indignation au sein l’opinion nationale. Pour certains, trois nouveaux nés auraient été amputés du bras à l’hôpital Gabriel Touré. C’était à la...
Communiqué du Gouvernement relatif aux attaques de plus en plus fréquentes dans la région de Mopti

Communiqué du Gouvernement relatif aux attaques de plus en plus fréquentes dans la région de Mopti

Le Gouvernement de la République du Mali constate avec amertume que malgré les nombreuses missions de conciliation et les multiples campagnes de sensibilisation, des individus incontrôlés continuent de...
Niska: Les révélations chocs sur sa relation avec Aya Nakamura

Niska: Les révélations chocs sur sa relation avec Aya Nakamura

C’est une histoire qui fait grand bruit sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, une ex-copine de Niska a révélé lors d’une conversation sur WhatsApp qu’elle attend un enfant du...
UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

UN FAUX DOCTEUR ARRÊTÉ PAR LE COMMISSARIAT DE POLICE DU 2ÈME ARRONDISSEMENT DE KATI

  De son vrai nom Mamadou Diakité (Déclarant transitaire selon lui-même), né vers 1982 à Bougouni, fils de feu Karim et de Maimouna Sylla, est un usurpateur d'identités opérant dans le domaine de la...

 

Enfin ! Après de longs mois de réflexions, le journal «Le Wagadu» vient de paraître. Il voit le jour au moment où nous terminons notre formation à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille en alternance à Bamako, en collaboration avec la Maison de la Presse du Mali.
C’est le lieu d’exprimer toute notre gratitude à nos formateurs pour la qualité de la formation reçue. Les mêmes mots vont à Hamidou N’Gatté et surtout à Boubacar Yalkoué, Directeur de la publication et toute la Rédaction du journal «Le Pays», pour les années de collaboration.
Le choix de lancer le journal en ce 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme, n’est pas un hasard. Car «Le Wagadu» accorde une importance capitale à la liberté de pensée et d’opinion. C’est pourquoi il donnera la parole à toutes les sensibilités et à toutes les couches. «Le Wagadu» traitera l’information en toute impartialité. Il sera à cheval sur l’éthique et la déontologie du journalisme.
Le «canard» dont vous tenez le premier numéro dans vos mains se veut un cadre d’échanges et d’analyses. Il entend apporter sa pierre à l’édifice Mali. Vous trouverez ainsi dans ses parutions des reportages, des interviews, des comptes-rendus, des portraits et bien d’autres genres journalistiques sur des sujets majeurs.  
Le « Wagadu », hebdomadaire d’informations générales et d’analyses, mettra un accent particulier sur l’économie, la société, la santé, l’environnement. Il n’oubliera pas également l’actualité internationale. Cependant, cette dernière sera traitée sous un prisme national. Car, au-delà de l’information, il s’agit aussi de donner notre vision sur ce qui se passe à travers le monde.
Pour ce faire, «Le Wagadu» aura besoin de votre aide et surtout de vos critiques et suggestions. C’est le lieu de lancer un appel aux lecteurs et potentiels annonceurs de nous faire confiance et de faire le pari de «Le Wagadu».
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle