vendredi 19 avril 2019
Soumeylou Boubeye Maiga annonce sa démission et celle du Gouvernement

Soumeylou Boubeye Maiga annonce sa démission et celle du Gouvernement

Mes cher(e)s compatriotes, J’ai remis ce soir au Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, ma démission et celle du Gouvernement.
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta va-t-il limoger son Premier ministre?

Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta va-t-il limoger son Premier ministre?

Qui veut vraiment faire partir le Premier ministre malien ? Des religieux demandent son départ. Vent debout, l’opposition malienne réclame aussi son limogeage.
Mauvaise gouvernance : M’Bouillé : « Mon combat contre IBK… » !

Mauvaise gouvernance : M’Bouillé : « Mon combat contre IBK… » !

Jusqu’où s’arrêtera Mohamed Ould Cheicknè dit M’Bouillé dans sa croisade contre Ibrahim Boubacar Keïta et son régime ? Difficile, sinon impossible, pour l’instant de répondre à...
Fausse note à la soirée finale du festival Urban Music et Mode de Sélingue: Le staff de Sidiki Diabaté agresse physiquement un journaliste

Fausse note à la soirée finale du festival Urban Music et Mode de Sélingue: Le staff de Sidiki Diabaté agresse physiquement un journaliste

Décidément, le célèbre virtuose de la kora, Sidiki Diabaté, ne finit plus de s’illustrer par des faits impopulaires.  De scandale en scandale, sa carrière est émaillée de...
 Situation sécuritaire au Mali: Le Président de la République a rencontré la Ligue des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique au Mali

Situation sécuritaire au Mali: Le Président de la République a rencontré la Ligue des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique au Mali

  « Nul n’arrivera à subvertir le Mali, à le prendre de l’intérieur, nul » dixit IBK Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, a rencontré dans l’après-midi du samedi 6 avril...
Bravo Iron Bibi!

Bravo Iron Bibi!

  L'homme le plus fort du monde dans sa catégorie est le burkinabé Iron Bibi. 
 Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

Après un mois de manifestations sans précédent, et des dernières pressions de l’armée, Abdelaziz Bouteflika met un terme à vingt années de...
ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays (suite)

ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays (suite)

  Au Mali, malgré les difficultés familiales, l’on arrive toujours à trouver une solution. Cette vieille tradition continue de la belle manière. Pour cette histoire que nous relations il y’a quelques...
 FAIT DIVERS :  ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays

FAIT DIVERS : ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays

La famille de MT était partagée entre joie et tristesse lorsque ce dernier est revenu de l’aventure en Angola, après avoir été annoncé mort depuis 3 ans. Pour cause, sa femme, la jolie Ami s’était...


Les responsables de l’Amical pour le développement du cercle de Goundam (Adcg) rejettent en l’état le projet de redécoupage du territoire. C’était au cours d’une conférence de presse, le mercredi 31 octobre, à la maison des femmes de la commune V.
Les ressortissants du cercle de Goundam ne veulent pas attendre du projet de redécoupage du territoire, du moins pas en l’état. Une banderole affichée dans la  salle indique clairement leur hostilité. « Projet de découpage territorial. Goundam dit non » peut-on lire. Ils demandent l’érection du cercle  dans territorialité en région des grands lacs.
« Nous ne sommes pas partie prenante du redécoupage. S’il y a redécoupage, il faut que Goundam soit érigé en région. Si tel n’est pas le cas nous ne sommes d’accord » a déclaré Alamir Sina Touré, président de  l’Amical pour le développement du cercle de Goundam. Selon lui, la localité répond à tous les critères être érigé en région. Avec plus de cent cinquante mille habitants bien plus que de nombreuses nouvelles régions, le cercle de Goundam a longtemps été le grenier de l’ancienne 6e région (Gao).
Pour Mohamed Ould Sidi Mohamed, député élu à Goundam, la population conteste le projet de redécoupage. L’un de plus vieux cercle du Mali, les potentialités de Goundam lui permettent de devenir une région viable. « Les députés se battront pour que le cercle soit une région », a assuré l’élu de Goundam.
Pour sa part, l’expert Mohamed Fall estime que le découpage est un projet majeur dans un pays. Celui-ci  doit y avoir de  motivations. Il ne doit pas être  fait  pour répondre aux revendications des groupes armés. Loin d’apaiser les tensions, ce  projet, selon lui,  exacerbera  les conflits. Car il  a été initié pour répondre à des enjeux politiques, a poursuivi M. Fall.
 « Ce projet on l’accepte pas. On ne l’acceptera pas. On va se battre avec  tous les moyens pour qu’il ne soit pas appliqué en l’état », a martelé Amadou Abdoulaye Cissé, président de la commission du redécoupage. Il propose l’érection du cercle en région des grands lacs avec huit nouveaux cercles correspondant aux anciens arrondissements.  Pour arriver, il menace d’entreprendre des actions vigoureuses jusqu'à l’aboutissement de leurs doléances.
Les ressortissants de Goundam promettent de participer aux concertations régionales prévues du 13 au 17 novembre. Car « tout ce qui est fait sans vous sera contre vous », affirment-ils.
Le projet de recoupage ampute le cercle de Goundam de six communes nomades. Celles-ci sont rattachés à Léré qui sera érigé en cercle.
Abdrahamane Sissoko

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle