vendredi 19 avril 2019
Soumeylou Boubeye Maiga annonce sa démission et celle du Gouvernement

Soumeylou Boubeye Maiga annonce sa démission et celle du Gouvernement

Mes cher(e)s compatriotes, J’ai remis ce soir au Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, ma démission et celle du Gouvernement.
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta va-t-il limoger son Premier ministre?

Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta va-t-il limoger son Premier ministre?

Qui veut vraiment faire partir le Premier ministre malien ? Des religieux demandent son départ. Vent debout, l’opposition malienne réclame aussi son limogeage.
Mauvaise gouvernance : M’Bouillé : « Mon combat contre IBK… » !

Mauvaise gouvernance : M’Bouillé : « Mon combat contre IBK… » !

Jusqu’où s’arrêtera Mohamed Ould Cheicknè dit M’Bouillé dans sa croisade contre Ibrahim Boubacar Keïta et son régime ? Difficile, sinon impossible, pour l’instant de répondre à...
Fausse note à la soirée finale du festival Urban Music et Mode de Sélingue: Le staff de Sidiki Diabaté agresse physiquement un journaliste

Fausse note à la soirée finale du festival Urban Music et Mode de Sélingue: Le staff de Sidiki Diabaté agresse physiquement un journaliste

Décidément, le célèbre virtuose de la kora, Sidiki Diabaté, ne finit plus de s’illustrer par des faits impopulaires.  De scandale en scandale, sa carrière est émaillée de...
 Situation sécuritaire au Mali: Le Président de la République a rencontré la Ligue des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique au Mali

Situation sécuritaire au Mali: Le Président de la République a rencontré la Ligue des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique au Mali

  « Nul n’arrivera à subvertir le Mali, à le prendre de l’intérieur, nul » dixit IBK Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, a rencontré dans l’après-midi du samedi 6 avril...
Bravo Iron Bibi!

Bravo Iron Bibi!

  L'homme le plus fort du monde dans sa catégorie est le burkinabé Iron Bibi. 
 Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement remis sa démission

Après un mois de manifestations sans précédent, et des dernières pressions de l’armée, Abdelaziz Bouteflika met un terme à vingt années de...
ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays (suite)

ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays (suite)

  Au Mali, malgré les difficultés familiales, l’on arrive toujours à trouver une solution. Cette vieille tradition continue de la belle manière. Pour cette histoire que nous relations il y’a quelques...
 FAIT DIVERS :  ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays

FAIT DIVERS : ANNONCE COMME MORT A L’ETRANGER : MT retrouve sa femme ‘’enceintée’’ de son jeune frère au pays

La famille de MT était partagée entre joie et tristesse lorsque ce dernier est revenu de l’aventure en Angola, après avoir été annoncé mort depuis 3 ans. Pour cause, sa femme, la jolie Ami s’était...

 

A l’occasion de la Journée mondiale du bégaiement, nous avons interrogé le président de l’Association Vaincre le Bégaiement (AVB), Soumaïla Coulibaly sur la situation des personnes vivantes avec le bègue au Mali. Il nous parle l’importance de la journée du 22 octobre. Interview.
Quelle est la situation des personnes bègues au Mali ?
Soumaïla Coulibaly : Le bégaiement est un trouble du langage qui affecte le rythme de la parole et touche beaucoup de personnes avec 1% de la population mondiale. Au Mali, la situation des personnes bègues n’est pas différente de celle des autres personnes vivantes en situation d’handicap. En effet, on constate l’engagement de l’AVB sur le terrain pour la promotion des droits personnes bègues et leur aider à relever le défi que leur impose le bégaiement. A travers cette Association, les personnes bègues au Mali ont un espace d’échange, de communication. Un cadre dans lequel ils trouveront des solutions à leurs préoccupations afin de garantir leur épanouissement. Le bégaiement n’est plus un tabou au Mali et les personnes qui en souffrent sont de plus en plus épanouies et valeureuses grâce aux multiples efforts de l’Association. Il y a la honte que provoque le bégaiement chez les personnes bègues elle-même. On constate beaucoup de problèmes dans le milieu scolaire. Les élèves bègues sont souvent victimes de raillerie et de mépris venant et parfois des enseignants et des élèves aussi. Les problèmes liés à la recherche d’emploi, l’intégration économique sont multiples et variés chez les personnes bègues.
Sur la prise en charge médicale du bégaiement, M. Coulibaly dira que beaucoup reste à faire. Il s’agit de former d’avantages d’orthophonistes, créer des centres spécialisés de prise en charge du bégaiement, créer des unités de prise en charge dans les hôpitaux et centres de références. Au Mali, les personnes bègues ont besoin encore de beaucoup de soutiens et d’assistance.
Que représente le 22 octobre pour vous ?
Soumaïla Coulibaly : Le 22 octobre est consacré Journée mondiale du Bégaiement à travers le monde. Une occasion pour les personnes bègues de se retrouver, d’échanger, d’évaluer les situations leur concernant. Une opportunité pour les scientifiques et thérapeutes de présenter les avancés réaliser dans la recherche de solution. L’année 2018 consacre le 21éme anniversaire au niveau mondial, et 13éme de l’Association Vaincre le Bégaiement au Mali. Le thème de cette année est : « Exprime-toi ». Pour lui, c’est un thème très évocateur. En effet, le bégaiement ne doit pas être un frein à notre communication. Malgré le bégaiement, la personne bègue doit aller au delà, surpasser son handicap, les préjugés et être une personne à part entière.
Que doit faire l’Etat ?
Soumaïla Coulibaly : Aujourd’hui, l’Etat doit mettre beaucoup d’accent sur la prévention et le dépistage précoce du bégaiement. L’Etat doit d’avantage investir dans la formation des orthophonistes (thérapeute du bégaiement), aller vers la création de centres spécialisés dans la prise en charge du bégaiement, créer des unités de prise en charge du bégaiement dans les hôpitaux et les centre de santé de référence partout au Mali. Il s’agit aussi d’accompagner l’AVB dans sa mission de sensibilisation et veiller à la promotion et la protection des droits des personnes bègues et garantir leur épanouissement socioéconomique.
Avez-vous un appel à lancer à la population et aux personnes vivantes avec les bégaiements?
Soumaïla Coulibaly : J’invite toutes les personnes bègues à se lever et prendre en main leur destin car le bégaiement n’est pas une fatalité et qu’elle peut surpasser leur difficulté et vivre dignement. Aux parents de bègues et la population entière, le bégaiement ne saurait être un obstacle à la vie en société, les personnes bègues ne sont pas différentes des autres et ont droits aux mêmes égards que les autres. Pour lui, le bégaiement n’est pas une fatalité, ensemble nous vaincrons.
Lassana

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

bma art1

L'actu en boucle