mardi 19 février 2019
 Bosso : une femme kamikaze se fait exploser faisant une victime

Bosso : une femme kamikaze se fait exploser faisant une victime

Un homme a perdu la vie, victime de l’explosion d’une bombe dans la soirée du dimanche 17 février à Bosso, dans la région de Diffa. Selon des sources locales, c’est aux environs de 21H20 qu’une...
Attaque à Mondoro : La population salue la résistance des FAMa

Attaque à Mondoro : La population salue la résistance des FAMa

Campées en vigile à Mondoro, les FAMa ont repoussé et abattu des bandits armés qui ont tenté de reprendre le contrôle de leur camp et saccager le village. Sans réussir à franchir la barrière, les...
L'Afrique ''a besoin de dictateurs bienveillants'' –  Salif Kéita

L'Afrique ''a besoin de dictateurs bienveillants'' – Salif Kéita

La démocratie ? Une notion éloignée pour les Africains à en croire la star malienne Salif Kéita. Dans une interview avec le média britannique The Guardian, le ‘‘chanteur à la voix d’or’‘ est revenu sur...
Présidentielle au Sénégal : Macky Sall vise une réélection au premier tour

Présidentielle au Sénégal : Macky Sall vise une réélection au premier tour

Le Sénégal vote le 24 février pour une élection présidentielle que le sortant Macky Sall, confronté à une concurrence inhabituellement clairsemée dans un pays friand de débat démocratique, compte...
RDC : huit morts dans des fusillades à Goma

RDC : huit morts dans des fusillades à Goma

Des tireurs non identifiés ont tué dans la nuit de samedi à dimanche huit personnes dans trois quartiers de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, provoquant la colère de la...
CAN-U20 : premier sacre pour le Mali, l'Afrique du sud prend la 3e place

CAN-U20 : premier sacre pour le Mali, l'Afrique du sud prend la 3e place

Le Mali a remporté pour la première fois de son histoire la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des U20, en battant en finale le Sénégal 3 à 2 aux tirs au but (1-1 après prolongation), dimanche à...
Bamako - commissariat du 11 ème arrondissement: arrestation d'un individu spécialisé en vol de moto

Bamako - commissariat du 11 ème arrondissement: arrestation d'un individu spécialisé en vol de moto

Les hommes du Commissaire Divisionnaire de Police Mamoudou Diabaté ont mis le grappin sur un individu très spécialisé en vol de moto et téléphone.
Ministère des Transports : Fin de la grève de faim des cheminots maliens !

Ministère des Transports : Fin de la grève de faim des cheminots maliens !

Les cheminots maliens qui observaient une grève de faim depuis plus, viennent de décider de mettre fin à leur mouvement.
Quand Claudia Tagbo révèle avoir demandé son compagnon… 6 fois en mariage

Quand Claudia Tagbo révèle avoir demandé son compagnon… 6 fois en mariage

A l'affiche de Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu, Claudia Tagbo a tout pour être heureuse. Seul bémol : elle a dû demander six fois en mariage son compagnon. A-t-il fini par accepter ?...
International
International
International


Auréolé par une foule en délire, le président candidat à sa propre succession Ibrahim Boubacar Keïta visité son quartier général de campagne. Il a profité de l’occasion pour réaffirmer à ses soutiens qu’il est le meilleur des 24 candidats en lice.

« Il n’y a pas match entre eux et moi », déclare IBK devant une foule chauffée à blanc et visiblement soulagée de le voir après une longue journée d’attente. Ils étaient presque tous là, les responsables de la soixantaine de partis et d’associations qui supportent sa candidature. IBK s’est défoulé devant son directoire dans un air décontracté tout de blanc vêtu. Il parait relaxe et serein. « Je n’achète personne. Je ne corrompe personne. Et surtout je ne mobilise pas avec de l’argent. C’est plutôt vous qui m’avez acheté », s’écrit le candidat IBK. Il profite de l’occasion, les campagnes obligent pour régler ses comptes avec ses détracteurs. Selon lui, beaucoup de chose ont été dites à propos de ces élections. Il se veut rassurant en soutenant « même une poule ne quittera sa couveuse, encore moins de sang versé », dit-il. A l’en croire la présidentielle aura non seulement lieu, mais surtout il appelle à des campagnes civilisées. Le candidat quémande de la pitié pour ce pays. « On n’a de la chance d’être Malien et non le contraire », estime-t-il.
Parlant de ses adversaires, IBK indique qu’il les connait tous. Et que ce sont soit des frères soit des anciens collaborateurs. A ce titre, il déclare « le pouvoir entend tout, sait tout. Mais le pouvoir réfléchit et agi avec raison sinon, il est capable de beaucoup de choses. Personne n’est mon ennemi. Personne ne demeure éternel dans un gouvernement. Donc, si je te congédie de mon gouvernement tu deviens mon adversaire ? ».
S’adressant à ses adversaires, IBK ajoute « mes adversaires se fatiguent en m’attaquant. Car ce n’est pas moi qu’ils attaquent, mais le Mali ». Il revient également sur la décision de sa candidature qu’il justifie par le fait que ce sont des hommes et des femmes qui le lui ont demandé et c’est à ce titre qu’il a accepté l’offre. « Je suis le candidat du peuple et de tous les partis signataire de la plateforme. Je ne suis pas le candidat d’un parti. Je l’ai dit dès le départ et je le réitère. Si c’est le cas je renonce tout de suite », martèle-t-il. Avant d’ajouter qu’il tient à ce que sa direction de campagne travaille dans ce sens du consensus et d’inclusivité pour éviter les frustrations.
Un peu plus tôt, le Pr. Mamadou Kassa, doyen des présidents des partis signataires de la plateforme ‘’Ensemble pour le Mali’’ a souhaité la bienvenue au candidat à qui il a présenté le directoire de campagne. Il a été suivi du Pr. Tiémoko Sangaré de l’Adema qui a affirmé au candidat que leur travail va aboutir à une réélection d’IBK dès le premier tour.
Harber MAIGA

Pin It
CANAM billboard
INPS_ASSUR

L'actu en boucle