lundi 15 octobre 2018

Ibrahim Boubacar Keïta, président de la République, était à Kita le 28 juin 2018 pour une visite de 24 heures. Cette visite présidentielle dans la zone cotonnière a permis non seulement à Ibrahim Boubacar Keïta de saluer les résultats engrangés par les producteurs de Kita lors de la campagne  écoulée, mais aussi de réaffirmer sa volonté de booster le secteur du coton.

Ce fut dans une atmosphère bon enfant  que   le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a été accueilli par les populations de Kita.
La cérémonie festive de décoration a eu pour  cadre la Case de la Compagnie malienne du développement des textiles. Aussitôt arrivé sur le lieu, le chef de l’Etat a été reçu par les notables et  les autorités coutumières de la ville, une manière de sacrifier à la tradition.
En effet, le Mali  est le premier  producteur de coton en Afrique avec 728 640 tonnes de coton graine produit à l’issue de la campagne cotonnière 2017-2018. Cette performance est le fruit des efforts des producteurs, l’engagement de la CMDT et la volonté politique d’IBK.
Cette année, la CMDT a égrainé toute sa production cotonnière au mois d’avril, contrairement aux années précédentes. Pour recomposer l’encadrement technique de la CMDT et les producteurs cotonniers, le président de la République a décoré ceux qui,  de par leur travail et leur abnégation, se sont illustrés et qui ont contribué à la prouesse de la production cotonnière du Mali.
Drissa Kéïta, ancien patron de la CMDT,  a été élevé à la dignité de Grand officier de l’Ordre national du Mali. Baba Berthé, actuel PDG de la CMDT, décoré  Commandeur de l’Ordre national du Mali. Et  Dr Nango Dembélé, ministre de l’Agriculture, a été fait, Officier de l’Ordre national du Mali. Et plusieurs autres cadres de la CMDT ont reçu de distinctions.
Cette remise de distinction se voulait une manière pour le  Grand Maître des Ordres Nationaux au nom du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, de recomposer l’encadrement technique de la CMDT et les producteurs cotonniers.
Prenant la parole au nom des bénéficiaires, Drissa Keïta, ancien PDG de la CMDT a déclaré que servir son pays est déjà un honneur et un privilège. A l’en croire, la récompense réconforte surtout les bons gens, dans l’ardeur d’un travail bien fait, à contrario, c’est l’impunité qui détruit la confiance dans le contrat social.
« Kita vous remercie d’avoir honoré l’un de ses fils. Ce sont les cadres, les travailleurs de la CMDT, les paysans qui sont honorés à travers la remise de ces distinctions. Les héros de notre  panthéon national  sont célébrés pour leur vertu  et pour leurs valeurs », a indiqué le fils du terroir, Drissa Keïta.
Dans son intervention, le chef de l’Etat a tenu à rassurer les populations sur la bonne tenue du scrutin présidentiel à la bonne date et dans la plus grande transparence. Pour cela, il a expliqué les dispositions prises par le gouvernement et ses partenaires pour la bonne organisation de cette élection.
Dans l’après-midi, le Président Keïta a rencontré les forces vives du cercle de Kita pour s’enquérir de leurs préoccupations.
A.    SISSOKO

La Preuve

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle