mardi 11 décembre 2018

Le Mouvement IBK kanou 2018 (M.I.K) a tenu une conférence de presse à la Maison de la  presse, le samedi 23 juin 2018. Objectif : expliquer le bilan du président de la République et la raison pour laquelle le Mouvement soutient IBK.


Les représentants sont venus dans tous les coins. Selon le porte-parole du MIK 2018 M.I.K Youssouf K Sacko le M.I.K, né en septembre 2017, est un regroupement d’hommes et femmes qui ont décidé de garder leur confiance au président Ibrahim Boubacar Keita. Ils sont déterminés à se battre pour le soutenir et contribuer à sa réélection en juillet-août de cette année.
Le M.I.K estime que le président Ibrahim Boubacar Keita, en dépit de la campagne de dénigrement et de rejet dont il est l’objet, est bel et bien l’homme de la situation. Aucun de ceux qui s’affichent contre lui n’est à sa hauteur. « Le moment est difficile mais IBK tient bon et saura tenir bon pour faire face aux défis. Son expérience incomparable et son sens de l’Etat sont des atouts pour sortir notre pays de la situation actuelle », a dit le président. Et ‘ajouter que ce qu’il faut, c’est se rassembler autour de lui et l’aider à combattre les ennemis, non pas du président IBK, mais du Mali et de son peuple. « Nous entendons nous donner la main pour faire en sorte que la victoire soit au rendez-vous dès le premier tour. C’est possible. Le peuple malien sait faire la différence ».
‘’ Nous sommes le monde où quatre générations coexistent.’’ ‘’ Nous sommes le mouvement générations’’‘’Nous sommes le mouvement qui réunit ces générations et pense aux générations futures’’
Nous avons pris l’incitative pour n’est pas seulement par la bouche mais nous avons payé la caution de président de la république pour l’encourager de plus en double tranche la première de 10 millions à Bamako,  08 Mars 2018 et deuxième tranche de 15 millions à Sikasso en expliquant les acquits dont la construction des infrastructures et l’emploi des jeunes.
Selon Ismael Coulibaly nous allons élire IBK dès le premier tour parce que nous avons déjà un million des voix, donc nous demandons la majorité et le parti au pouvoir de faire le travail à leur côté sinon je répète nous avons promis un million de votant au président sortant.
Amadou Sala Touré             

La lettre du Mali

Pin It

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle