samedi 21 juillet 2018


Ils sont ministres de la République mais sans en posséder aucun attribut. Ils sont sans existence propre, sans autorité. Ils sont noyés sous le poids des dossiers de leurs départements et sont condamnés à ne faire que de la figuration. Passés maîtres dans la fanfaronnade, ils tentent de se donner un peu de contenance en se montrant plus royalistes que le roi lui-même et n’hésitent pas à verser dans l’abus. Dépassés par les réalités des Maliens mais dotés d’une imagination débordante, ils ont trouvé des accessoires pour voir la vie en rose : les lunettes fumées. Presque tous en portent. Incapables de regarder l’insupportable misère qui les entoure et pas courageux de fixer les Maliens dans le blanc des yeux. Nous nous intéressons aujourd’hui à l’un d’entre eux, Tiéman Hubert Coulibaly, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Comment


Demander des bénédictions et des prières des notables de Banamba, Touba et Koulikoro pour un Mali en paix. Tel était l’objectif d’une visite de courtoisie du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, dans la 2ème région du pays, le mercredi dernier. Une consultation qui  «n’a rien à voir avec la campagne présidentielle », souligne le président IBK, à travers ses porte-paroles sur place.

Comment

Dans le cadre de sa campagne présidentielle, le candidat Soumaila Cissé a été accueilli en sauveur, le samedi 14 juillet 2018, par les populations de Bancoumana, Kangaba et Kati. Dans toutes ces localités, la victoire dès le 1er tour a été promise au candidat de la plateforme « Ensemble restaurons l’espoir ». La commune rurale de Bancoumana, quant à elle, promet au moins 80% de voix à Soumaila Cissé.

Comment

Comment

Arrivée au poste de péage de la localité à 12 h25 , IBK a été reçu par les élus de l’EPM, la société civile , la jeunesse et les femmes. Avant d’aller assister au meeting de l’EPM , IBK a sacrifié à la tradition qu’il a établit chez lui pour le sens et l’importance qu’il a toujours accordés à l’organisation sociale de notre pays.

Comment


‘’Qui se ressemble s'assemble’’, a-t-on l’habitude de dire Diallo en Allemagne

Comment

RAILDAINFO SUR VOS RESEAUX

L'actu en boucle